Déc 25, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Découvrir le métier d’avocat en droit des affaires

Découvrir le métier d’avocat en droit des affaires

Découvrir le métier d’avocat en droit des affaires

 

En quoi consiste le métier d’un avocat en droit des affaires ? Quelle formation doit-on suivre pour devenir un bon avocat d’affaires? Et à quoi ressemble une journée type d’un avocat d’affaires ?

 

Un avocat doit prendre sur ses épaules les soucis de ses clients et inspirer confiance par conséquent. Un bon avocat d’affaires, doit toujours être disponible, actif et réactif face aux problèmes rencontrés par ses clients.

 

Le rôle d’un avocat d’affaires est de résoudre les problèmes rencontrés par ses clients et de trouver des solutions fiables, pertinentes et adaptées à leurs situations.

Fiabilité, pertinence, efficace et efficience sont les maîtres-mot de ce domaine d’activité très riche et enrichissant.

 

Le domaine d’avocat d’affaires a été décrit par l’entrepreneur et l’expert en droit des affaires, Mathieu Laine comme un carrefour de discipline de droits (le droit de la procédure, le droit financier, le droit du commerce, le droit fiscal, le droit de la concurrence, le droit du travail…) pour proposer au final une solution fiable et efficace à son client.

 

« Il s’agit d’un métier extrêmement passionnant riche et motivant où aucune affaire ne ressemble à l’autre. » définit le créateur et le gérant du cabinet d’études et de conseil Altermind, Mathieu Laine.

 

A quoi ressemble une journée de travail d’un avocat d’affaires

 

Une journée type d’un avocat d’affaires commence par la découverte des actualités, des revus juridiques et des feed back des clients.

En fonction du planning et du rendez-vous qui sont fixés, l’avocat s’organise et veille à bien gérer son temps et son équipe.

 

Quelle formation pour exercer ce métier ?

 

 

Pour pouvoir se spécialiser dans le domaine d’avocat des affaires vous devez impérativement suivre des formations universitaires en droit et obtenir le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).

 

Pour pouvoir réussir sa formation, le futur avocat d’affaires a tendance à effectuer divers stages qui lui permettront d’avoir une idée plus précise sur ce domaine d’activités.

En effet, le métier d’avocat d’affaires nécessite un bon niveau linguistique et une forte maîtrise des situations qu’il peut rencontrer ainsi qu’une grande capacité à gérer son temps et à diminuer le stress.

Un bon avocat d’affaires est celui qui sait parfaitement se mettre à la place de son client et lui proposer la meilleure solution adaptée à sa situation. C’est aussi celui qui écoute, conseil et simplifie l’information pour la transmettre à son client.

 

 

 

 

 

Read More
Déc 21, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur   Jean-Marie Le Pen : homme politique français et soldat des guerres

  Jean-Marie Le Pen : homme politique français et soldat des guerres

  Jean-Marie Le Pen : homme politique français et soldat des guerres

 

“Comme un coup de tonnerre” : c’est ainsi que la journaliste-présentatrice française, Audrey Crespo-Mara, avait qualifié les résultats du premier tour des élections présidentielles françaises, qui, le 21 avril 2002, le virent dépassé par le candidat du Front national, Jean-Marie Le Pen, lequel se retrouva donc face à Jacques Chirac pour le second tour.

Ce ne fut pas tant une victoire de Jean-Marie Le Pen (homme politique français) qu’un véritable échec pour le Premier ministre sortant (contrairement aux apparences).

 

   Les élections présidentielles : 2002 / 2003

“C’est la baisse de la participation qui explique la fausse impression de progrès considérable de Jean-Marie Le Pen qui n’avait gagné que 5 % de voix environ d’une élection à l’autre, certes, dans un contexte ou deux des autres candidats également présents lors des deux élections, avaient, eux vu le nombre de voix qui s’étaient portées sur eux baisser considérablement : Jacques Chirac, le Président sortant, avait perdu 690 874 électeurs (soit une baisse de 11 % ), et surtout, Lionel Jospin (homme d’État français) perdait 2 698 745 électeurs, soit un véritable effondrement : 36 % d’électeurs en moins.

La véritable surprise tient donc bien plus de cette défaite incontestable du Premier ministre sortant que de la fermeté, voire de la légère hausse des suffrages obtenus par Jean-Marie Le Pen, dont la grande stabilité des résultats depuis des décennies ne semble surprendre que les sondeurs.

Maintes explications furent données de cette défaite. La trop grande concurrence à gauche et les attaques trop fortes de Jean-Pierre Chevènement sur une prétendue “similarité” de Lionel Jospin et Jacques Chirac, alors que lui aurait apporté une véritable possibilité d’alternative, furent le plus souvent dénoncées comme les principales raisons de ce résultat.

 

En 2002-2003, le Centre d’études comparées en communication politique et publiques (Ceccopop) de l’université Paris 12 Val-de-Marne décida de pousser la réflexion un peu plus loin, en consacrant son séminaire de recherche à la communication politique durant cette période.

“Le coup de tonnerre” stupéfia les uns, et inquiéta les autres, qui se sont demandés dans quelle mesure la situation française de 2002 était reproductible chez eux.

Ainsi, l’internationalisation tacite de la communication politique, du fait de la globalisation du réseau d’information mondiale a-t-elle d’emblée donné une valeur d’exemple (à suivre ou non) aux élections de 2002 !

On comprend, que la notion de “dessillement” de l’électorat, n’est plus dupe des méthodes de communication politique moderne.

Cela interdit aux candidats de faire, en somme, campagne librement, avec les méthodes et les arguments qu’ils souhaiteraient peut-être, et montre une “professionnalisation” inéluctable et un tant soit peu castratrice.

Les contributions de Jean-Pierre Esquenazi quant à la télévision, Samira Ouardi quant “aux nouveaux médias”, qu’elle préfère intituler “médias informatisés”, et Philippe Maarek quant à la professionnalisation d’une manière générale, et à son internationalisation, évoquent toutes, ce phénomène nouveau”, Audrey Crespo-Mara.

 

Read More
Nov 12, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur    La vaginite : causes et symptômes

   La vaginite : causes et symptômes

   La vaginite : causes et symptômes

 

 

La vaginite est une inflammation du vagin qui se manifeste par des douleurs et des pertes vaginales anormales.

Il peut s’agir d’une irritation non-infectieuse, ou d’une infection due à un virus, une bactérie, un parasite, ou à un champignon.

Cette inflammation est généralement associée à une irritation de la vulve (espace délimité par les grandes lèvres).

 

  Les causes :

Vaginite infectieuse :

La vaginite est dans la plupart du temps (80 % des cas) d’origine infectieuse.

Elle est souvent due à une mycose (champignon).

Ces vaginites infectieuses peuvent aussi être causées par d’autres germes.

Certaines d’entre elles, sont des infections sexuellement transmissibles.

Vaginite non-infectieuse : elle peut être liée à une irritation mécanique (serviettes hygiéniques, sous vêtements-serrés, …), à une réaction d’intolérance à des produits chimiques (gels lubrifiants, préservatifs, savon, gel douche, produits contraceptifs), ou à la présence d’une dermatose (lichen, psoriasis, …).

La ménopause peut aussi entraîner une atrophie des muqueuses génitales.

Cette pathologie, peut également, avoir des causes particulières, comme une toilette incomplète, la présence d’un corps étranger, l’oxyurose, ou des infections urinaires.

 

  Symptômes :

 L’appareil génital vaginin est composé de vagin, trompe de fallope, utérus, ovaire, et le col de l’utérus.

La vaginite se manifeste par un écoulement vaginal inhabituel, des démangeaisons, par des sensations de brûlure, au niveau du vagin, par des brûlures en urinant, ou par des douleurs lors du rapport sexuel.

Elle peut aussi se manifester par des pertes vaginales ressemblant à du lait caillé, aérées (dans les vaginites parasitaires), fluides, grisâtres et malodorantes (dans les vaginites bactériennes).

La vaginite est favorisée par les rapports sexuels (vecteur de transmission de certaines infections), certaines maladies (déficit immunitaire, diabète), la présence d’un corps étranger dans le vagin (serviettes, tampon), certains médicaments, les traitements antibiotiques, l’excès d’hygiène (toilettes trop fréquentes, douches vaginales), et les sous-vêtements synthétiques (ils augmentent la macération et la transpiration).

Le port de pantalons serrés favorise également la vaginite, vu qu’il provoque des irritation, et fragilise la peau.

 

  Les bons réflexes :

Un expert de Filiassur assurance, vous propose ces conseils, afin de vous aider à réaliser votre toilette intime !

Pour ne pas contaminer votre partenaire, utilisez un préservatif, ou abstenez-vous de relations sexuelles, effectuez une toilette biquotidienne exclusivement externe (traitez-vous par vous-même), avec un savon au PH neutre (moins irritant que les savons parfumés).

En période de règles, changez régulièrement vos serviettes, vos tampons, et surtout, n’utilisez pas de protections périodiques parfumées.

Nettoyez vos organes génitaux, tous les jours sous la douche.

Pour limiter les risques d’allergie cutanée et d’irritation, essuyez-vous d’avant en arrière, car les selles contiennent de nombreux germes.

Ne savonnez pas l’intérieur du vagin, et nettoyez consciencieusement la vulve.

Il faut surtout éviter les douches vaginales, parce qu’elles favorisent la survenue d’infections et détruisent la flore.

Filiassur assurance, met à votre disposition des traitements adaptés à vos besoins : des crèmes, des capsules vaginales (destinés à être introduit, puis à se déliter dans le vagin pour libérer ses composants), des comprimés gynécologiques antifongiques, et des ovules médicamenteux.

Read More
Oct 19, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Les innovations de demain

Les innovations de demain

Les innovations de demain

 

Dans le domaine de la grande distribution, l’innovation crée la concurrence.

Pour maintenir ses parts de marché, l’enseigne doit faire des progrès et réinventer son commerce.

 

     Les innovations qui vont métamorphoser le marché :

Le groupe casino s’est lancé dans une grande vague d’innovations qui vont métamorphoser le marché français.

Pour mettre fin à la file d’attente, qui est malheureusement la réalité de notre quotidien,le dirigeant de leader Price  etle directeur adjoint de la coordination internationale , ont créé une nouvelle application mobile pour éviter ces pertes de temps.

Cette application vous permet de créer une file d’attente virtuelle, c’est-à-dire, le consommateur n’arrive sur place que lorsque c’est à son tour de passer.

Cette application a conquis 150 000 personnes, et grâce à ses premiers succès, le groupe casino a reçu 1 million de dollars de financement.

Il a créé des cabines d’essayage qui prennent votre mesure automatiquement pour vous confectionner des vêtements sur-mesure.

Des tuyaux automatiques : c’est une nouvelle méthode de livraison, des produits achetés en ligne ou dans les magasins qui seront livrés directement par un réseau de tuyaux automatiques.

Son objectif est de rendre l’achat plus pratique et plus facile.

Les vêtements sur-mesure de bouton noir qui seront livrés sous trois semaines, géant met à disposition de ses clients une cabine d’essayage virtuelle qui prend précisément leurs mensurations.

En partenariat avec Toshiba, géant commerce la caisse automatique biométrique, qui identifiera les produits et le poids sera vérifié par deux balances, et pour le paiement, la caisse scanne l’iris du client pour confirmer son identité et ses données bancaires.

Des rayons virtuels : faire les courses dans des rayons sans produits, 2 000 références disponibles pour l’acheter en un clic, il faut juste scanner avec votre téléphone mobile le code du produit désiré.

Les articles seront livrés chez vous juste après une heure de votre commande.

    L’innovation dans le service :

L’innovation est facile à se caractériser quand elle s’attache à des services.

Développer les services est une chose essentielle dans chaque commerce pour répondre aux attentes de votre clientèle.

La meilleure façon de gâter ses clients est la fidélisation pour les rendre accros à votre point de vente.

Comme par exemple, mettre à leur disposition une carte de fidélité, qui leur permet d’avoir des avantages et des remises exceptionnels.

Le prix est le premier contact entre le produit et le client, donc une bonne initiative de baisse des prix peut séduire les consommateurs.

Geoffroy Guichard, le fondateur de leader Price, a bien identifié les prix de ses produits en jouant sur la psychologie.

C’est une très bonne stratégie commerciale qui attire le client.

Il est entré dans une guerre de prix vu qu’il est le seul magasin qui donne cette opportunité à ses clients : la meilleure qualité de service avec un très bon rapport qualité prix.

Le service d’achat en ligne aussi, représente une innovation dans le service, les clients de monoprix peuvent faire leurs courses en ligne qui ne manque d’avantages.

Cette technique de vente facilite la tâche pour le consommateur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More
Oct 2, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Les droits de l’enfant

Les droits de l’enfant

Les droits de l’enfant

C’est quoi les droits de l’enfant ?

C’est un ensemble de règles qui concerne les enfants du monde entier.

Ces textes sont rassemblés dans la convention internationale des droits de l’enfant.

C’est un texte approuvé en 1989 par l’Organisation des Nations unies.

193 pays ont promis de tout faire pour que les lois de leurs pays respectent les droits des enfants.

 

    Pourquoi les enfants ont-ils des droits spécifiques ?

Les enfants, aujourd’hui, sont considérés comme des êtres humains à part entière, avec toutefois une sacrée différence, contrairement aux adultes, ils sont en train de grandir et de construire leurs personnalités.

Et pour bien grandir, les enfants doivent avoir un bon entourage (familial), d’aller à l’école, d’être soigné, d’être protégé et de s’exprimer…

Ils doivent aussi se sentir en sécurité et doivent être protégés contre les maltraitances, le travail des enfants et la guerre…

Mais, les enfants sont autonomes, ils ne peuvent pas se protéger seuls, ils ont besoin que l’on s’occupe d’eux et qu’on les accompagne, ce qui les rend vulnérables.

C’est pour cela, qu’il existe des droits spécialement adaptés aux besoins des enfants.

Quand ces droits sont respectés, les enfants peuvent développer tous leurs potentiels : ils se préparent à une bonne vie d’adulte (à un meilleur avenir).

Mais aujourd’hui, il reste encore des efforts à faire pour que tous les enfants profitent de leurs enfances.

Chaque enfant doit être déclaré à la naissance afin qu’il puisse plus tard aller à l’école, voter, faire valoir ses droits…

“L’enfant est enregistré aussitôt sa naissance et a dès celle-ci le droit à un nom, le droit d’acquérir une nationalité et, dans la mesure du possible, le droit de connaître ses parents et d’être élevé par eux” article 7 de la convention internationale des droits de l’enfant.

Les enfants ont besoin de quelqu’un qui soit toujours là pour eux.

Ils ont besoin également, de nourriture intellectuelle (les livres sont la nourriture spirituelle de l’esprit), de temps, d’espace pour jouer, d’activités de loisirs…

Chaque enfant a le droit de vivre dans un environnement non pollué.

Il doit se sentir en sécurité et il doit bien évidemment être protégé contre : un mariage forcé, une grossesse précoce (en France, elle représente environ 2 % des grossesses), l’exploitation et les abus…

Et enfin, l’enfant a besoin d’une perspective d’avenir : une bonne formation, avoir accès à l’information (internet, livres, …) et un emploi…

Tout le monde doit respecter ces droits pour que les enfants aient un bon avenir.

 

   Monaco met fin au travail des enfants :

Le tribunal, a pour objectif d’arrêter l’exploitation des enfants.

“Non au travail des enfants” Le président de cette juridiction.

Au jour d’aujourd’hui, 318 millions d’enfants de moins de 15 ans travaillent, plus grave encore, 73 millions de ces enfants sont âgés de moins de 10 ans !

Pour finir, 126 millions d’enfants astreints au travail ont une activité dangereuse (brûle, …).

“Au sens de la présente Convention, un enfant s’entend de tout être humain âgé de moins de dix-huit ans, sauf si la majorité est atteinte plus tôt en vertu de la législation qui lui est applicable” article premier de la convention internationale des droits de l’enfant.

Vu que Monaco est un pays démocratique, tous les citoyens sont obligés de respecter les droits de l’homme, de la femme et surtout les droits de l’enfant.

 

Read More
Juil 29, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Sequana placée en procédure de sauvegarde

Sequana placée en procédure de sauvegarde

Sequana placée en procédure de sauvegarde

 

Plongé dans un grand problème avec ses partenaires, le papetier français Sequana a demandé sa mise en sauvegarde judiciaire pour redresser ses comptes. La société se spécialise dans la production des emballages, billets de banque et autres activités autour du papier. A l’origine de ses difficultés, le litige avec le producteur des cigarettes BAT, ainsi que d’autres problèmes avec d’autres grandes marques du tabac.

A rappeler que la procédure de sauvegarde, comme nous l’explique l’administrateur judiciaire Philippe Jeannerot, est une mesure préventive qui vise à éviter la cessation de paiements et le redressement judiciaire par la suite. A l’aide d’un professionnel comme Philippe Jeannerot, l’entreprise se trouvant dans cette situation cherche à maintenir son activité tout en identifiant des solutions pour apurer son passif.

Sequana cherche la protection du tribunal de commerce

Depuis 2013, Sequana est engagé dans un bras de fer judiciaire avec les marques du tabac Lucky Strike, Dunhill et autres. Les problèmes se sont aggravés surtout avec l’entreprise British American Tobacco (BAT) ce qui a laissé le papetier français se « réfugier » chez le tribunal de commerce de Nanterre en Hauts-de-Seine en demandant l’ouverture d’une procédure de sauvegarde.

Le problème avec BAT revient au fait que Sequana a décidé de vendre en 2009, une ex-filiale de BAT qu’elle lui a racheté à la fin des années 1990. Ceci a fait que la société britannique a demandé le remboursement d’un dividende que cette filiale verse à Sequana et que BAT le juge illicite. Suite à ce litige, la Haute Cour de justice de Londres a décidé de condamner Sequana d’une amende de 138,4 millions de dollars qu’elle devrait verser à BAT.

Pour « assurer ses arrières, » le papetier français a fait appel afin de suspendre l’obligation de paiement, mais il a également soumis une demande d’ouverture de procédure de sauvegarde pour « se mettre sous la protection du tribunal de commerce ». Dans le plan de sauvegarde qu’elle compte établir, Sequana veut vendre sa filiale de production des billets de banque Arjowiggins Security et introduire en bourse son autre filiale Antalis, spécialisée dans la distribution d’emballages. La procédure protégera aussi la société contre un recours de BAT qui risque de bloquer ces plans.

Les projets de Sequana

Parmi les projets de Sequana, la vente de sa filiale Arjowiggins Security à cause de la baisse de son activité. Cette division représente 7% du chiffre d’affaires du groupe et emploie près de 300 personnes en France. Le papetier est déjà en négociations avancées et exclusives avec le hollandais Oberthur Fiduciaire pour lui céder l’usine VHP, spécialisée dans la production de papier billets, contre 30 millions d’euros. De l’autre côté, Sequana veut faire introduire en bourse une partie estimée entre 10 et 30% de sa filiale Antalis qui représente 80% de son activité.

 

Read More