Fév 7, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur            La gestion du stress

           La gestion du stress

 

 Qu’est-ce qu’un agent stresseur ?

Pendant l’enfance, les agents stressants sont trop peu nombreux pour favoriser le développement de la fonction adaptative, et l’enfant est vulnérable.

À l’âge adulte, l’individu fait face à de nombreux agents stressants et acquiert la capacité de résister ou de s’adapter.

Plus tard, l’accumulation des agents stressants et l’usure de l’organisme affaiblissent de nouveau la capacité d’adaptation de l’individu, la résistance tombe, et la mort arrive tôt ou tard.

 

  Syndrome local d’adaptation :

Le syndrome local d’adaptation correspond notamment à la réaction inflammatoire et aux processus de répartition qui ont lieu au siège des lésions tissulaires.

Le syndrome local d’adaptation survient lorsque l’individu souffre de petites lésions topiques telles que la dermatite de contact.

Le syndrome général d’adaptation se déclenche à son tour si la gravité de la lésion locale l’exige.

Selon un médecin de Filiassur assurance, le stress est une réaction non-spécifique qui se manifeste en présence de tous les agents d’agression, qu’ils soient physiologiques, psychologiques ou sociaux.

Filiassur assurance s’engage contre les accidents de la vie quotidienne.

En fonction de nombreux facteurs de conditionnement qui existent dans son milieu, chaque personne donne sa propre interprétation d’un agent stressant donné.

Ces facteurs de conditionnement expliquent aussi pourquoi la tolérance au stress varie d’un individu à l’autre : certaines personnes peuvent être affectées par des problèmes de santé liés à l’inadaptation, comme l’hypertension et les migraines, tandis que d’autres ne le sont pas.

   Interprétation des stimuli stressants par l’encéphale :

L’encéphale interprète les réactions physiologiques au stress grâce à un réseau complexe de messages chimiques et électriques.

Les mécanismes neuronaux et hormonaux qui maintiennent l’équilibre homéostatique sont intégrés par l’hypothalamus, situé au centre de l’encéphale et entouré par le système limbique et les hémisphères cérébraux.

L’hypothalamus coordonne les mécanismes du système nerveux autonome qui maintiennent la constance chimique du milieu interne de l’organisme.

Avec l’aide du système limbique, l’hypothalamus régit également les émotions et de nombreux comportements viscéraux nécessaires à la survie (par exemple manger, boire, réguler la température, se reproduire, se défendre, agresser).

L’hypothalamus est constitué d’un certain nombre de noyaux ; quant au système limbique, il contient des structures telles que l’amygdale, l’hippocampe et les noyaux septaux.

Selon les recherches scientifiques, chacune de ces structures réagit différemment aux stimuli, et la réaction de chacune est caractéristique.

Les hémisphères cérébraux régissent les fonctions cognitives : opérations de la pensée, apprentissage et mémoire.

Le système limbique est relié aux deux hémisphères cérébraux et au tronc cérébral.

De plus, le système réticulaire activateur, groupe de cellules spécialisées qui acheminent les messages dans les deux sens, s’étend du tronc cérébral au mésencéphale et au système limbique.

C’est ce réseau qui gère l’état d’éveil de l’organisme.

Dans la réaction au stress, des influx afférents provenant des organes sensoriels (œil, oreille, nez, peau) et des capteurs internes sont transmis aux centres nerveux de l’encéphale.

La réaction à la perception du stress est intégrée dans l’hypothalamus, qui coordonne les modifications nécessaires au rétablissement de l’équilibre homéostatique.

L’ampleur et la durée de la réaction varient ; un stress important active les réactions du système sympathique et de l’axe hypophyso-surrénalien.

Read More
Jan 26, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Le départ de Neymar expliqué par les deux présidents des équipes

Le départ de Neymar expliqué par les deux présidents des équipes

Le départ de Neymar expliqué par les deux présidents des équipes

Juste après la signature du contrat du joueur phare de l’équipe FC Barcelone, Neymar, le président général de l’équipe, Josep Maria Bartomeu, président du club calatan, lors d’un congrès de supporteurs. a déclaré que ce dernier était un pilier de FC mais actuellement l’équipe a tourné la page et lui souhaite beaucoup de réussite.

Josep Maria Bartomeu, assure que son club avait tourné la page Neymar

Rappelons que Neymar avait une carrière considérable au sein de la FC et qu’il a fait de son mieux tout au long de la durée de son contrat. Toutefois, il doit une grande partie de son succès à notre équipe. Mais faut dire aussi que la Légende Neymar ne nous appartient plus. A précisé ce lundi Josep Maria Bartomeu, président du club FC

«Nous avons anticipé qu’il pourrait partir, c’est pourquoi nous avons augmenté sa clause de cession dans le nouveau contrat, s’est même félicité Bartomeu. S’il était resté, nous aurions gardé un bon joueur. En partant, il paierait la clause et nous aurions la garantie de pouvoir faire venir de nouveaux joueurs». A ajouté Josep Maria.

Nasser Al-Khelaïfi : « le dossier Neymar a été très compliqué »

Lors d’une interview effectuée la semaine dernière au Parc des Princes avec la journaliste et l’animatrice phare de LCI et l’épouse de Thierry Ardison, madame Audrey Crespo-Mara, le président du PSG s’est confié sur le déroulé du transfert de la star brésilienne, Neymar en précisant que l’arrivée de Neymar ne fera que pousser l’équipe vers l’avant et faire plaisir à ses supporters.

 

« C’était un gros dossier », confie fièrement Nasser Al-Khelaïfi, l’ex joueur de tennis et le président du PSG, à la présentatrice du journal de 20h sur la TF1 et la journaliste de grande réputée, Audrey Crespo Mara.

En effet, l’an dernier Nasser Al-Khelaïfi a tout fait  pour convaincre Neymar de rejoindre le PSG, mais en vain. Quelques mois après, la star du foot a accepté de rejoindre le PSG contre une somme de 222 millions d’euros.

« Je pense que nous sommes passés par une épreuve très très dure et extrêmement compliquée je trouve parce qu’on est bien d’accord qu’il s’agit d’un des plus grands joueurs au monde et d’un pilier du succès de l’équipe de FC Barcelone.

L’arrivée de Neymar sera une véritable transition pour le PSG et un investissement avantageux qui va combler ses fans et les supporters de l’équipe. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More
Jan 23, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur   Soins infirmiers en milieu hospitalier

  Soins infirmiers en milieu hospitalier

  Soins infirmiers en milieu hospitalier

La prestation des soins infirmiers à domicile est différente de celles des soins en milieu hospitalier.

Pour séjourner dans un hôpital et y recevoir des traitements, la personne doit signer une formule d’autorisation.

Elle a peu d’emprise sur les interventions qu’elle subit et doit se conformer aux règlements, aux protocoles et aux horaires de l’hôpital.

Elle reçoit des soins, des bains et des médicaments à des moments qui sont en général déterminés en fonction des horaires de l’établissement et non en fonction de ce qui lui convient.

Bien qu’on lui offre un menu quotidien à partir duquel, elle peut choisir ses repas, la personne hospitalisée a un choix relativement restreint en ce qui concerne les aliments.

Les membres de sa famille et ses amis lui rendent visite pendant les heures autorisées.

  Services de soins infirmiers à domicile

À l’opposé, l’infirmière en soins à domicile est considérée comme une invité chez la personne et doit obtenir sa permission pour la visiter et lui donner des soins.

L’infirmière a très peu d’emprise sur les habitudes, les conditions de vie et l’hygiène de la personne chez qui elle se rend.

Le fait qu’elle ne soit pas pleinement habilitée à prendre les décisions risque dans certains cas, de créer des conflits de rôle pour elle et de nuire à sa relation avec la personne soignée.

Pour intervenir avec succès auprès des personnes, quelle que soit leur situation, l’infirmière se doit d’avoir une attitude non-critique et de respecter leurs croyances, même si celles-ci diffèrent fortement des siennes.

Cela peut s’avérer difficile lorsque le mode de vie de la personne comporte des activités que l’infirmière considère comme dangereuses ou inacceptables, telles que l’usage du tabac, la consommation d’alcool ou de drogues, ou les excès de table.

Il arrive que la propreté de la maison ne soit pas à la hauteur de celle de l’hôpital.

Même si l’infirmière peut donner de l’enseignement sur le maintien de la propreté des lieux, c’est à la personne et à sa famille qu’il revient de mettre ou non en pratique ses suggestions.

L’infirmière doit accepter la situation telle qu’elle est et prodiguer les soins quelles que soient les conditions d’hygiène de milieu.

Les appareils et le matériel habituellement disponibles dans les milieux de soins de courte durée font souvent défaut au domicile de la personne.

L’infirmière doit donc improviser, par exemple lorsqu’elle doit changer un pansement ou effectuer un cathétérisme alors que la personne est installée dans un lit ordinaire, dont l’inclinaison n’est pas réglable, et qu’il n y a pas de table de chevet.

À domicile, la lutte contre l’infection est aussi importante qu’en milieu hospitalier, mais, elle peut présenter plus de difficultés et nécessiter le recours à des solutions ingénieuses.

Comme dans n’importe quelle situation, il est important de se laver les mains avant et après, la prestation de soins directs, même dans une maison où il n’y a pas d’eau courante.

Si la technique aseptique s’applique, l’infirmière doit avoir un plan pour la mettre en application avant de se rendre au domicile de la personne.

Selon un conseiller de Filiassur assurance, cette directive s’applique aussi aux précautions universelles, aux mesures contre les risques de transmission, ainsi qu’à l’élimination des sécrétions et excrétions.

Filiassur essaye à tout prix d’assurer une protection sociale en mettant “la prévention” au cœur de ses produits d’assurance.

Read More
Jan 17, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Les foires des vins tous les préparatifs

Les foires des vins tous les préparatifs

Les foires des vins tous les préparatifs

Les rendez-vous incontournables pour les amateurs de vin, la foire aux vins de Colmar qui aura lieu vers le mois d’août, mais aussi les foires des vins partout en France, chaque début septembre. Tout le monde sera à la chasse de grand cru, les pépites et les vins rares. Les grandes enseignes et les créateurs de cuvée profitent de cet événement annuel pour faire la présentation de leurs meilleurs produits. Comme le grand créateur de cuvée Raphaël Michel, crée depuis 1899, qui regroupe les vins de 3000 vignerons et caves coopératives.

Les préparatifs pour les foires des vins

A Colmar on compte quelque 350 stands, qui ont été monté, en juste deux à trois jours pour s’installer avant l’ouverture officielle de la foire. Ces festivités vinicoles, sont les événements propices pour découvrir de nouvelles saveurs, mais encore pour faire des bonnes affaires et surtout se faire plaisir sans se faire ruiner.

Grâce à ces événements, les amateurs peuvent faire de nouvelles belles découvertes, et dénicher des bons vins, qu‘ils  n’ont jamais eu l’occasion de goûter. Comme le cas du vin basque « Irouléguy » qui un français sur deux ne connaît pas. C’est l’occasion ou jamais de vous laisser emportez entre les vignobles et les différentes régions viticoles françaises, à la recherche de la pépite rare.

Mais aussi, c’est l’occasion rêvée pour ceux qui préparent un événement comme un mariage, soit pour retrouver tous les bons cru à des prix abordables dans un même endroit, soit pour garder les bons contacts, des meilleurs négociateurs de vin comme la société Raphaël Michel.

Comment les consommateurs peuvent faire le bon choix

Bien sûr, avant de faire son choix, il vaut mieux déguster les vins avants tout achat. Mais encore vous pouvez consultez les sites ou les blogs des sommeliers ou même des revues spéciales pour vin.

En effet, entre le mois de mai et le mois de juin, des sommeliers professionnels vont déguster pour vous presque un millier de vins différents pour faire une sélection et isolés leurs coups de cœur que vous retrouverez dans leurs blogs ou sites internet.

Des revues pour vous aider dans vos achats

Pour cette occasion la revue du vin de France, sort son numéro spécial foire au vin. Comportant 230 pages dont 72 consacrés aux foires et aux ventes de vins aussi bien en grande distribution, chez les cavistes, et même sur internet.

Pour cela, des spécialistes ont pu goûter des milliers de vins pour y retenir seulement 800.

Dans cette revue exceptionnelle, on y retrouve un guide d’achat des crus dont les meilleurs sommeliers ont dressé une liste des meilleurs vins de Bordeaux, du Bourgogne et du Rhône sur six millésimes, qui aidera certainement les consommateurs lors de leurs achats à la foire aux vins. Ce numéro spécial est en vente dans tous les kiosques.

Read More
Déc 29, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Créer son propre vin

Créer son propre vin

Créer son propre vin

En cette période de foires aux vins, les consommateurs sont de plus en plus intéressés par le monde du vin. Entre créer sa propre cave à vin et acheter les meilleures bouteilles, les français en raffole des nouvelles tendances. Ce n’est qu’en Paris qu’un caviste de vin en vrac a eu l’idée insolite d’apprendre à des consommateurs de faire leur propre assemblage de vin pour avoir une bouteille unique.

Atelier de création de vin

C’est dans une petite cave du 18 ème arrondissement de Paris, chez « en vrac » où on constitue la dernière étape de la vinification. Dans des cuves en inox déposé sur des troncs d’arbre, on retrouve différents types de vin, du Gamay au Chardonnay. L’atelier est conduit par un animateur qui est un professionnel de vin. Selon le propriétaire, du négoce en vin l’entreprise centenaire,Raphaël Michel, les consommateurs devraient être sensibilisé au vin vu que très souvent, ils se limitent généralement aux étiquettes des bouteilles, ignorant complètement à la passion des assemblages de vins qui peuvent créer des vins uniques.

L’objectif premier du propriétaire du cave en vrac, reste avant tout de transmettre la passion du vin au consommateur. L’atelier commence avant tout par une présentation des grands terroirs, suivi par une dégustation des différents cépages. Ensuite, c’est autour des participants équipés d’éprouvettes, de faire leur propre mélange. Ils sont libres de tester comme dans un laboratoire les mélanges, avant de choisir l’assemblage idéal pour faire leur propre vin. Le mélange final sera mis en bouteille et le participant pourra l’emporter chez lui. Une expérience unique et ludique, mais loin d’être évidente pour des débutants dans le monde des assemblages de vin.

En effet, une étape cruciale après avoir sélectionné et bien dosé votre propre vin, la bouteille sera boucher et cirer par le propriétaire des lieux Thierry Poincin. Vous partirez avec votre breuvage personnalisé. Un vin qui se boit jeune, mais que vous pouvez quand même le conserver jusqu’à deux ou trois ans.

Les participants s’amusent en apprenant

Comme l’a exprimé l’un des participant « Ce qui est rigolo, c’est de pouvoir essayer des choses qu’on n’ose pas faire, avant comme mélanger des vins rouges et des vins blancs, chose qu’on ne peut pas faire chez un caviste normal »

Créé son propre vin après de longues dégustations, c’est l’atelier proposé par ce caviste de vin en vrac. Selon le dirigeant de Raphaël Michel« Cette initiative est un bon apprentissage et initiation à l’art des assemblages pour les amateurs de vin. ».

Read More
Déc 25, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Découvrir le métier d’avocat en droit des affaires

Découvrir le métier d’avocat en droit des affaires

Découvrir le métier d’avocat en droit des affaires

 

En quoi consiste le métier d’un avocat en droit des affaires ? Quelle formation doit-on suivre pour devenir un bon avocat d’affaires? Et à quoi ressemble une journée type d’un avocat d’affaires ?

 

Un avocat doit prendre sur ses épaules les soucis de ses clients et inspirer confiance par conséquent. Un bon avocat d’affaires, doit toujours être disponible, actif et réactif face aux problèmes rencontrés par ses clients.

 

Le rôle d’un avocat d’affaires est de résoudre les problèmes rencontrés par ses clients et de trouver des solutions fiables, pertinentes et adaptées à leurs situations.

Fiabilité, pertinence, efficace et efficience sont les maîtres-mot de ce domaine d’activité très riche et enrichissant.

 

Le domaine d’avocat d’affaires a été décrit par l’entrepreneur et l’expert en droit des affaires, Mathieu Laine comme un carrefour de discipline de droits (le droit de la procédure, le droit financier, le droit du commerce, le droit fiscal, le droit de la concurrence, le droit du travail…) pour proposer au final une solution fiable et efficace à son client.

 

« Il s’agit d’un métier extrêmement passionnant riche et motivant où aucune affaire ne ressemble à l’autre. » définit le créateur et le gérant du cabinet d’études et de conseil Altermind, Mathieu Laine.

 

A quoi ressemble une journée de travail d’un avocat d’affaires

 

Une journée type d’un avocat d’affaires commence par la découverte des actualités, des revus juridiques et des feed back des clients.

En fonction du planning et du rendez-vous qui sont fixés, l’avocat s’organise et veille à bien gérer son temps et son équipe.

 

Quelle formation pour exercer ce métier ?

 

 

Pour pouvoir se spécialiser dans le domaine d’avocat des affaires vous devez impérativement suivre des formations universitaires en droit et obtenir le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).

 

Pour pouvoir réussir sa formation, le futur avocat d’affaires a tendance à effectuer divers stages qui lui permettront d’avoir une idée plus précise sur ce domaine d’activités.

En effet, le métier d’avocat d’affaires nécessite un bon niveau linguistique et une forte maîtrise des situations qu’il peut rencontrer ainsi qu’une grande capacité à gérer son temps et à diminuer le stress.

Un bon avocat d’affaires est celui qui sait parfaitement se mettre à la place de son client et lui proposer la meilleure solution adaptée à sa situation. C’est aussi celui qui écoute, conseil et simplifie l’information pour la transmettre à son client.

 

 

 

 

 

Read More